Les co fondateurs

Eric Ledru alias Marot :

A vingt ans sauveteur pisteur et artificier à la montagne, l’été le saisonnier se transforme en artiste de rue durant dix ans. Après plusieurs saisons il décide d’intégrer l’école nationale des arts du cirque de Montréal au Canada. Pendant cinq ans, il est à la fois étudiant et enseignant.
Il se produit avec des compagnies internationales : Cirque du Tonnerre, Dynamo Theatro, les productions du cirque du soleil.
Création d’un spectacle solo de rue qu’il tourne pendant trois ans au Japon et en Indonésie, il traverse la Chine à vélo, rejoint le festival de Wuhan et participe au festival d’art asiatique à Hong-Kong pour finir se périple asiatique à Tokyo au Japon.

Marot travaille en création dans :
–  Les arts Sauts (Genève /Suisse) Vertigo.
–  La compagnie de théatre Jihu Geki jo dans l’opéra des de quat’sous mise en scène par : Kushida Kazuyoshi.
– Il devient co-fondateur de la compagnie Pocheros et co réalise le spectacle « Cirque d’image » : tournée internationale pendant quatre ans.
– Fondation de la Compagnie Chien de Cirque et réalisation de nombreuses créations.
– Il se produit dans l’opéra cirque « les saltimbanques » avec le cœur d’orphée.
–  Il participe également comme acrobate au « Ballet de l’amour Malade » de la Compagnie L’Éventail (danse baroque sous la direction de Marie-Geneviève Massé).

Il fait des créations musique et cirque :
– Avec le groupe de musique Bratsch et il assure la mise en scène d’un spectacle avec les gens du voyage et Moermann.
– Il participe à la mise en scène et joue avec Jaques Higelin dans Cirque en stock au festival de musique Paléo à Nyon en Suisse.

L’envie de développer d’autres dimensions du spectacle à travers l’animal cheval l’ont amener de suivre une formation pendant un an au CNAC , Cheval partenaire : latitudes et attitudes équestres ( sous la direction de Bernard Quental ).

Depuis plusieurs années Marot met en scène et crée des chars pour parader dans la rue.  Entre autre pour la manifestation  le Mans fait son Cirque ou la parade de CIRCA à Auch dans le Gers.

Le Palc JP Estournet 3

Regine Ledru Fischer (alias Reggy)

Les premiers pas dans le spectacle se font en Suisse pour Reggy, dans le spectacle de théâtre « die Ware Warheit » Szenen und Variationen. Autor : Hieronymus Bosch sous la direction de Marcel Kunz (Kanti Wettingen CH).
Elle quitte la Suisse-alémanique pour suivre l’enseignement de plusieurs écoles de cirque, Bruxelles, ENACR Rosny-sous-Bois, « Les gens d’Air » création aérien sous la direction d’André Simard à Montréal.

Spécialisée dans le trapèze ballant et trapèze fixe, elle participe au festival mondial des arts du Cirque à Paris avec le numéro « Totem » quatre filles sur un triple trapèze , à cette occasion elles gagnent le prix du coup de cœur.

Reggy rejoint ensuite la compagnie Pocheros sur leur création « cirque d’image ». Ils tournent en France, Cambodge, Australie…et en Indonésie avec le Cirque Baroque. Après avoir été formatrice aérien à l’université royale des arts à Phnom-Penh (Cambodge), elle fût co-fondatrice de la Compagnie Chien de Cirque (1997).
Depuis elle co-réalise et interprète les créations de Chien de Cirque.

Elle développe également des collaborations extérieures :
– Spectacle Opéra Cirque « Les Saltimbanques » avec le Chœur d’Orphée.
– Interprétation du rôle de Lola dans « on ne choisit pas sa famille » avec la Famille Morallès ou elle est engagée pour un numéro de tissu aérien, trapèze ballant à trois, passing massues et portés acrobatiques.

L’envie de donner une autre dimension au spectacle à travers le Cheval l’amène à se  former au CNAC dans « Cheval Partenaire : latitudes et attitudes équestres »avec son Cheval Percheron ( Direction Bernard Quental ).

Depuis plusieurs années Reggy met en scène et crée des chars de Parade de rue pour lesquels elle confectionne les costumes et les accessoires scénographiques (Création d’une robe de mariée géante pour une cage d’oiseau et des costumes des vingt maris ).
Plasticienne autodidacte elle fabrique sa marionnette cheval « Ashley du Buron » et avec Marot elle crée un spectacle de marionnette cheval.
Mise en scène de la parade de CIRCA à Auch avec le char portique.

2013…

Pour de nouvelles aventures la compagnie vient d’acquérir un nouveau chapiteau, un espace authentique dédié au monde du cirque qui permet d’accueillir 500 personnes assises avec une piste de 13m de diamètre et qui offre une hauteur de 8m50 sous coupole.